Comment traduire Mokatori ou les grenouilles

par Camille Bissuel

making of bande dessinée tutoriels geek

Translation illustration

Après plusieurs propositions généreuses, voici enfin un tutoriel pour traduire (ou corriger, adapter, parodier…) mes BDs « Mokatori » ou « Le changement climatique expliqué aux grenouilles » !

C'est facile, et en fonction de votre envie et de vos possibilités de mettre la main à la pâte, il y a trois façons de rendre ces BDs polyglottes : pour les terriens, pour les artistes, et pour les geeks ;)
Bien sûr, plus vous allez loin dans votre contribution, moins ça me demande de travail !

Petite note légale : si vous contribuez à la traduction de mes BDs, vous placez votre travail sous la même licence libre que la BD, la Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Traduire pour les terriens

Screenshot Mokatori online translation calc

C'est la façon la plus simple de proposer votre traduction ou correction, vous n'avez rien à installer sur votre ordinateur et il y a seulement trois étapes :

  1. Rendez-vous sur le tableur de traduction en ligne de Mokatori ou des Grenouilles
  2. La première colonne est descriptive (en anglais), et ensuite il y a une colonne par langue, et une case par bulle. En lisant la BD d'une part et en remplissant le tableur de l'autre, vous pouvez la traduire !
    Si vous préférez travailler hors-ligne ou sur votre tableur préféré, vous pouvez enregistrer le tableau avec la petite icône prévue à cet effet (entourée en rouge dans l'image ci-dessus), mais n'oubliez pas de copier-coller votre travail dans le tableur en ligne à la fin.
  3. Envoyez-moi un mail à welcome at nylnook point com pour m'informer de votre contribution : merci beaucoup, dès que possible, je créerais une nouvelle version de la BD dans cette nouvelle traduction !

Merci à Ethercalc.org pour le tableur en ligne libre et anonyme ;)

Bonus : Traduire le site web

Si vous avez un peu plus de temps, vous pouvez aussi m'aider à traduire les mots clés du site web dans la même langue : cela marche selon la même méthode sur ce tableur en ligne.

Traduire pour les artistes

C'est un petit peu plus compliqué, mais vous allez avoir le plaisir de mettre vos mots et vos bulles sur le dessin !

Vous allez avoir besoin :

Voilà vous êtes prêt !

La traduction elle-même se fait en 4 étapes :

1/ Informer les autres

Pour éviter les efforts en double, la première chose à faire est de lire les commentaires en bas de cette page : si ce n'est pas déjà pris ou déjà fait, laisser un petit commentaire pour « réserver » ce que vous avez l'intention de traduire (quel épisode et quelle langue).

2/ Créer un nouveau dossier pour la nouvelle langue

Je continue l'explication avec l'exemple de l'épisode 0 de Mokatori :

Dans le dossier des fichiers sources de Mokatori, ouvrez le dossier « layout » (mise en page), puis copier la version à partir de laquelle vous voulez traduire, et coller pour créer un nouveau dossier, en le renommant avec les deux lettres de la langue de destination (selon le standard ISO des langues).

Par exemple ici je copie le dossier en anglais, puis je le renomme pour la version allemande : Screenshot folder copy and rename

3/ Modifier tous les fichiers pour traduire

Dans le dossier que vous venez de créer, modifiez tous les fichiers .svg de votre dossier avec Inkscape :

Screenshot Inkscape text edit

Il suffit de double-cliquer sur un texte pour le modifier.

Il y 3 outils qui seront utiles :

Screenshot Inkscape tools

Si jamais un caractère manque dans la police pour votre langue, dites-le-moi et je l'ajouterais à ma police !

N'oubliez pas de traduire également le fichier metadata.sh qui contient les métadonnées, utiles pour générer un ebook de la BD par exemple. C'est un simple fichier texte, que vous pouvez ouvrir et modifier avec le bloc-note de Windows, Notepad++, Gedit, ou n'importe quel autre éditeur de texte.

Voici un exemple avec Gedit :

Screenshot metadata text edit

Quand votre traduction est terminée, vous pouvez vous amusez à générer un nouvel ebook en suivant les explications que je donnes ici, mais c'est juste pour le plaisir ;)

4/ M'envoyez votre traduction

Il reste une dernière étape, m'envoyer votre traduction !

Screenshot translation zip

Pour cela il faut créer une archive Zip de votre dossier (clic droit sur le dossier > compresser), qui contient donc seulement les fichiers .svg et le fichier metadata.sh. Il devrait peser moins de 500 Ko. Vous pouvez m'envoyer cette archive en pièce jointe d'un mail à welcome at nylnook point com. Enfin n'oubliez pas de me dire comment vous nommer dans votre mail, que je vous ajoute aux crédits.

Il ne me restera qu'à générer les ebooks ou la version imprimée, et à publier votre travail, merci beaucoup !

Bonus : Traduire le site web

Si vous avez un peu plus de temps, vous pouvez aussi m'aider à traduire ce site web dans la même langue. Vous pouvez traduire les mots-clés comme les terriens, mais aussi copier et coller des pages du site web dans votre éditeur de texte préféré (LibreOffice Writer par exemple) pour le traduire et m'envoyer votre traduction par mail (dans un format ouvert comme .odt, .rtf, ou .html de préférence).
Les pages à traduire en priorité sont les pages de description des BDs, et les pages fixes comme la page d'accueil, À propos, Encourager et Suivre.

Traduire pour les geeks

Git logo

Traduire en étant geek, c'est faire tout comme les artistes, mais en utilisant git, le logiciel libre de gestion de version décentralisé, ce qui va vous permettre de contribuer directement sur les fichiers sources, en gardant l'historique des contributions respectives de chacun, et sans rien casser !

Si vous vous sentez geek, mais que vous ne connaissez pas git, vous pouvez apprendre à l'utiliser ici, en environ un quart d'heure. Et voici la documentaiton complète.

Comme les artistes, vous allez avoir besoin :

Il vous manque les fichiers sources de Mokatori ou des grenouilles, mais vous les clonerez via git justement.

La traduction elle-même se fait en 7 étapes :

1/ Informer les autres

Ce n'est parce que vous êtes geek qu'il ne faut pas communiquer ;p
Pour éviter les efforts inutiles, la première chose à faire est de lire les commentaires en bas de cette page : si ce n'est pas déjà pris ou déjà fait, laisser un petit commentaire pour « réserver » ce que vous avez l'intention de traduire (quel épisode et quelle langue).

2/ Configurer votre identité dans Git et créer un compte Framagit

Ensuite il faut configurer votre identité dans Git, pour que je sache que c'est vous !

Ouvrez un terminal sur Linux, ou Git Shell sur Windows et Mac et tapez :

$ git config --global user.name Votre Nom
$ git config --global user.email votre@e-mail.com

Ensuite vous devrez vous inscrire sur Framagit, mais rassurer vous cela respecte votre vie privée, et vous pouvez utiliser un compte Github ou Gitlab existant.

Envoyez-moi ensuite un mail à welcome at nylnook point com avec votre identifiant pour que je vous ajoute à la liste des contributeurs autorisés, ou indiquez-le dans votre commentaire en bas de cette page !

3/ Cloner les sources

Déplacez-vous éventuellement dans un dossier de travail :

$ cd Mon \dossier

Puis cloner le dépôt git de Mokatori hébergé par Framagit :

$ git clone https://framagit.org/nylnook/mokatori.git

ou celui des grenouilles :

$ git clone https://framagit.org/nylnook/climate-frogs-comic.git

Puis patienter le temps de recevoir tous les fichiers. Pour l'exemple je continue avec l'épisode 0 de Mokatori ;)

4/ Créer un nouveau dossier pour la nouvelle langue

Ensuite rendez-vous dans le dossier layout qui contient la mise en page :

$ cd layout

puis listez les dossiers pour y voir plus clair :

$ ls

On va copier le répertoire d'une traduction (par exemple la version anglaise) vers un nouveau dossier avec un nouveau code de langue (par exemple la version allemande) :

$ cp -r ep0\ ebook-en ep0\ ebook-de

5/ Modifier tous les fichiers pour traduire

Ensuite, désolé, il va falloir repasser en mode graphique. Enfin vous pouvez tout faire avec un éditeur de texte en ligne de commande si vous y tenez vraiment, puisque les fichiers .svg sont des fichiers XML, mais vous ne verrez pas ce que ça donne ;)
Dans le dossier que vous venez de créer, modifiez tous les fichiers .svg de votre dossier avec Inkscape, en traduisant.

Screenshot Inkscape text edit

N'oubliez pas de traduire également le fichier metadata.sh qui contient les métadonnées, utiles pour générer un ebook de la BD par exemple. C'est un simple fichier texte, écrit en Bash sous Linux.

Enfin n'oubliez pas non plus de modifier le fichier texte README.md à la racine du dossier Mokatori (et écrit en syntaxe markdown), pour ajouter votre nom aux contributeurs !

Quand votre traduction est terminée, vous pouvez vous amusez à générer un nouvel ebook en suivant les explications que je donne ici, mais c'est juste pour le plaisir ;)

6/ Commit en local

Ensuite, enregistrer localement les changements que vous avez opérés, tout d'abord on vérifie les modifications :

$ git status

Si tout va bien on peut ajouter toutes les modifications à git :

$ git add .

puis faire un commit en décrivant ce que l'on a fait :

$ git commit -m "une description de ma traduction pour les autres"

7/ Envoyer ses modifications

On re-synchronise ensuite avec le dépôt distant au cas où d'autres aient fait des ajouts entre temps :

$ git pull origin master

S'il y a un conflit (deux personnes ont travaillés sur le même fichier) pas de panique, la plupart du temps il suffit d'accepter le merge, et de refaire un commit

et finalement on envoit ses modifications :

$ git push origin master

à ce stade là, Git va vous demander de vous identifier sur Framagit, et je recevrais vos modifications !

Il ne me restera plus qu'à publier votre version, merci beaucoup !

Bonus : Traduire le site web

Si vous êtes geeks et si vous êtes motivés, vous pouvez aussi traduire ce site web. Il est construit avec Docpad, le code source est sur git, et la méthode que j'utilise pour le traduire est expliquée en détail dans cet article en anglais.

Commencer par traduire les fichiers de langues .json et les 6 pages principales, plus les pages des BDs, serait déjà énorme !

Quel que soit la méthode employée, et qu'elles soient longues ou courtes, merci beaucoup pour vos traductions !

Partager

Twitter
Facebook
Diaspora*
Tipeee

Commentaires

comments powered by Disqus